Créer un site internet

recette sans gluten

Crepes au mais sucrees

Le Maïs parfois décrié mais excellent pour la santé à condition qu'il soit sans OGM

Crêpes au Maïs sucrées en compagnie de délicieuses petites sauces

*Les herbes aromatiques – mélisse, estragon, cerfeuil anisé, basilic – sont d’excellentes partenaires pour le maïs aussi bien pour les recettes sucrées que salées mais il préférable d’en utiliser une seule à la fois !

Le temps de repos de la pâte est primordial et indispensable car il garantit la réussite ! Ces crêpes peuvent être accompagnées de confiture mais aussi de crème dessert au citron, ganache au chocolat, sauce aux fruits, sauce caramel...

Les recettes de la crème dessert au citron et de la ganache au chocolat (voir tarte au chocolat) sont sur le site FRANCEBLEU.FR rubrique « La cuisine de Régine pour les petits et les grands »

Par personne :

1 louche de farine

1 c à s de sucre en poudre

1 œuf + sel

25 cl de lait (ou eau et lait mélangés)

1 c à s d’herbes aromatiques finement ciselées*

Pour la sauce aux fruits,

Des fraises lavées, équeutées broyées (1 à 2 c à s)

1 c à s de crème fraîche

1 c à c de sucre en poudre

Pour la sauce caramel,

150 g de sucre en morceaux, 50 ml d’eau, 5 c à s de crème fraiche, ½ c à c de sel de Guérande

Dans un saladier mettre ensemble la farine + 1 p de sel + herbes aromatiques et mélanger. Ajouter le sucre et mélanger. Ajouter l’œuf et mélanger. Petit à petit incorporer le lait jusqu’à obtenir une pâte épaisse et homogène. Au besoin ajouter un peu de lait.  Laisser reposer la pâte au moins 1 h à T° ambiante.

Sauce aux fruits. Sucrer la crème, mélanger, mettre au frais, réserver 20 min puis incorporer les fraises, placer au frais.

Sauce au caramel. Mettre sucre et eau dans une casserole et chauffer à feu très doux sans remuer jusqu’à ce que le tout prenne une belle couleur caramel (Il va falloir patienter car cela peut prendre un peu de temps). Pour un caramel plus foncé laisser cuire un peu plus. Immédiatement, hors du feu ajouter la crème fraîche et remuer. Remettre sur le feu, toujours à feu doux en remuant jusqu’à épaississement.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site